BOITE A OUTILS CRÉATIVE ET FESTIVE
présentée par le Collectif SOUKMACHINES

L’Île-de-France ne cesse de connaitre des mouvements urbains, la métropole bouge, change, se métamorphose. Ces transformations et enjeux nécessitent des réflexions de fond quant aux fonciers existants et la définition ou redéfinition de leurs usages.

SOUKMACHINES s’est spécialisé dans la reconversion de sites inoccupés dans l’optique de répondre à une demande grandissante : la recherche d’espaces de travail et de lieu de convivialité à faible coûts pour de jeunes structures : artisans, artistes, jeunes entreprises…

Notre volonté est de convaincre les propriétaires ou les collectivités de l’utilité, à tous les niveaux, d’une reconversion de site, même sur du court terme. Les avantages sont multiples : sécurisation du site, maintenance, faibles coûts et création une dynamique locale, voire régionale.

En parallèle de la mise à disposition d’espaces de travail, SOUKMACHINES souhaite proposer des lieux de vie ouverts sur leur territoire par le biais d’événements artistiques et culturels en direction d’un public toujours plus large.

Afin d’optimiser la transition entre cette ancienne friche industrielle et ce projet innovant, L’Établissement Public Territorial Est Ensemble Grand Paris a sollicité le collectif SOUKMACHINES pour animer le lieu.

Ce bâtiment grandiose qui ne contient pas moins de 2500 m² à l’intérieur, auxquels s’ajoute un espace extérieur de 1500 m², a ainsi été investi dès avril 2016 par le collectif, qui a entièrement repensé et aménagé cet espace afin d’en faire un haut lieu de la vie culturelle locale.

La Halle et sa cour extérieure accueilleront également une programmation d’événements bien soukiens ! Des concerts, des workshops pour tous, des événements festifs, des expositions, des projections en plein air, les Bouffes Mondaines, des foires solidaires… Chambardement des formats et expériences déjantées sont à prévoir !

L’essence même de Soukmachines depuis 2004 est de créer dès événements pluridisciplinaires, culturels et festif dans des lieux atypiques afin de croiser des formes artistiques différentes et de stimuler la découverte.

Depuis 2014, avec la gestion de lieux, le champ des évènements s’est complètement ouvert et nous sommes en mesure de proposer des formats d’événements très variés dont les objectifs restent toujours les mêmes : convivialité, exigence, découverte, liberté…

Nos lieux :

LE PAVILLON DU DOCTEUR PIERRE – Mars à Novembre 2015

LA HALLE PAPiN – Depuis mars 2016…

Plus d’infos sur wwww.soukmachines.com

La HALLE PAPiN est une ancienne usine de fabrication de pneus et d’outillage mécanique en friche située à Pantin, à 7 minutes du métro AUBERVILLIERS–PANTIN–4 CHEMINS (ligne 7).

Ce lieu au potentiel indéniable accueillera d’ici deux ans la Cité de l’Eco-habiter, un pôle d’excellence dédié à l’économie verte et à l’éco-construction qui sera à la fois une pépinière et un hôtel d’activités, pour les startups et les petites entreprises évoluant dans les domaines de l’éco construction.

En s’intégrant sur le territoire pantinois, LA HALLE PAPiN veut rassembler et inclure le plus d’acteurs possibles : acteurs culturels et locaux, artistes et public.

Pour ce faire, divers projets sont mis en place simultanément. En mai 2016, un appel à résidents est lancé afin d’utiliser une partie de la Halle en tant qu’espaces de travail, de création et de répétition pour des artistes, artisans, architectes ou encore plasticiens… Une vingtaine de structures ont ainsi été sélectionnées. Cette activité créative stimulante façonne la vie quotidienne du lieu.

Un lieu ouvert sur l’extérieur qui vit des échanges et interactions entre résidents et habitants, un hangar vivant qui se destine à accueillir des projets dingos et une programmation d’événements bien Soukien !

 

 \star   PRESSE & ACTU  \star  

≡ REVUE DE PRESSE ≡

 

 

Regard de la presse sur notre boite à outils créative et festive et les projets qui y sont développés.

≡ REPORTAGE ≡

 

Emission « Enquêtes de Région » France 3 IDF / Reportage au coeur du quotidien de la HALLE, par Matthieu Caillaud et Marie Chambrial.